REVUE DE PRESSE du 15 janvier 2021

Télécharger la revue de presse / Download press review

Prêts à se jeter à l’eau pour 2021 ?

« Cooper’actif : Habiter Ensemble Autrement Demain »
vous y entraine pour poursuivre ce beau programme :

Inviter à voyager, inciter à rêver, inspirer à agir

En raison de la pandémie du Coronavirus, et à l’image de beaucoup de projets Erasmus+, le projet « Cooper’actif, Habiter ensemble autrement demain » a été prolongé jusqu’au 28 février 2021. Vous avez encore le temps  de remplir le questionnaire en ligne sur le site du projet, afin de nourrir l’enquête sur «  Comment habitent les jeunes en Europe » :
http://habitat-cooperactif.eu/questionnaire-01/

Cette revue de presse, initiée pendant le confinement suite à la pandémie fait partie des adaptations du projet. Elle constitue une rubrique à part de la matériauthèque du site Habitat-Cooperactif.eu, et souhaite en complément de l’enrichissement progressif des ressources intégrées en tant que ECM (Ensemble, Construisons la Matériauthèque), donner un éclairage sur les derniers débats de société en cours et informer des innovations et expériences qui s’opèrent en ce passage à l’année 2021.
Habitat-Cooperactif.eu

Vous pouvez contribuer et proposer vos articles et leurs sources en écrivant à
maltae2+erasmus@gmail.com

Elle est à disposition de toute personne qui souhaite y contribuer, sous réserve que l’actualité présentée enrichisse le sujet du projet et dans le respect de la règle européenne que « sa communication n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues »

Au cœur des sujets de cette première revue de presse de l’année 2021 :

  • Les nouvelles priorités du programme Erasmus+ 2022 2027,   
  • Les jeunes en errance, ceux sans toit, sans habitat,
  • Ceux que cherche à accompagner le projet interreg Défi-jeune dans une situation transfrontalière,
  • Ceux que suit Word –Habitat dans ses études et ses actions
  • Le bilan de l’impact du Covid19 sur le sans-abrisme et la résilience des coopératives d’habitation pour le monde d’après avec les espoirs mis dans l’implication citoyenne des Organisme Foncier Libre,
  • L’initiative belge de Communa, qui prend à bras de corps la question des logements vacants et de la reconversion de l’existant et en lien direct avec cette question d’urbanisme transitoire, le journal Basta propose un éclairage sur   la question de l’habitat léger comme outil de ces besoins de provisoire, de mobile, de réversible
  • Enfin, la chaine Archi’pelle nous invite à rencontrer ceux qui veulent autoconstruire et habiter autonome…

À suivre …


1
Erasmus+ continue

La directrice de l’Agence Erasmus + adresse à tous ses meilleurs vœux et la présentation des nouveaux programmes 2021-2027

Laure Coudret-Laut, directrice de l’Agence Erasmus+ France / Education Formation, adresse à tous ses meilleurs vœux pour 2021 et ses remerciements pour notre implication lors des Erasmusday. Le projet Cooper’actif Habiter Ensemble autrement demain a participé à la dynamique des 1100 évènements organisés, dont 426 dans l’enseignement secondaire de France et de plus de 5000 dans 83 autres pays.

Le bilan est téléchargeable ici : https://agence.erasmusplus.fr/wp-content/uploads/2020/12/ErasmusDays-2020-coverage-and-impact-14-12-2020-1.pdf

Créés en 2017 par l’Agence Erasmus + France / Education & Formation, les #ErasmusDays sont devenus en quatre éditions une fête européenne incontournable pour les citoyens et les acteurs de l’éducation, de la formation et de la jeunesse. En France et dans 83 autres pays, les porteurs de projets Erasmus + ont organisé plus de 5 000 événements numériques, hybrides ou physiques. Les citoyens ont témoigné de leur expérience internationale réussie et de leur attachement aux valeurs européennes.

La conférence « bilans et perspectives » 2021 2027 a eu lieu le 14 et 18 janvier

On en retient une orientation claire vers des priorités de   citoyenneté et la démocratie, le soutien envers les publics ayant le moins d’opportunité à l’éducation et la formation ; le développement durable, et un accès aux mobilités à de nouveaux publics d’adultes.

Et le replay est en ligne :


2
L’Interreg transfrontalier « défi jeune » se poursuit jusqu’en 2022

Le programme Interreg « Défi jeune », coordonné par le partenaire belge du projet Cooper’actif, Habitat et Participation, sur la situation des jeunes adultes transfrontaliers se poursuit jusqu’en 2022 :

Son axe de travail est celui-ci : « La situation des jeunes adultes en errance vous interpelle ? Les aider à se loger, les accompagner au quotidien, les motiver à se former, à trouver un travail, à traverser la frontière … Cela vous intéresse ? » ; il croise à plusieurs niveaux les questionnements du projet Erasmus+ Coopér’actif »

Deux prochains rendez-vous, les 25 janvier et les 11 février sont consacrés à la situation de ce public vulnérable :  

Le 25 janvier, un webinaire traitera des JEUNES VULNERABLES et ERRANCE avec Madame Dequiré (France), Docteur en Sciences de l’Education, chargée d’enseignement dans plusieurs Universités sur Lille. Son propos s’appuiera sur la présentation d’une recherche INTERREG menée par Emmanuel Jovelin à l’université Catholique de Lille (Institut social de Lille) et avec l’université Christ church de Canterbury. L’objet de cette recherche était : analyser les trajectoires des jeunes sans domicile fixe (jeunes en errance de 16 à 25 ans), et de comprendre le sens qu’ils donnent à leurs trajectoires et aux aides qui leur sont accordées. Ensuite, évaluer et comparer les politiques d’aide en faveur de ces jeunes dans les deux régions.

Le 11 février, de 9h30 à 12h30, une journée transfrontalière « social lab » vise à co-construire des « outils » utiles à l’accompagnement de ces jeunes, d’enrichir la coconstruction d’un module transfrontalier de formation entre écoles sociales. La thématique de cette matinée sera l’accompagnement des jeunes vulnérables hors du cadre du logement : un parcours souvent en errance AVANT d’arriver dans un logement – un accompagnement EN DEHORS du logement pour les accrocher.

Au PROGRAMME DE CETTE DEMI-JOURNEE :

  • Un peu de vocabulaire transfrontalier : AMO – AIMO – SAJ – AVDL …
  • Exposé sur les parcours d’errance (outils-méthodes)
  • Exposé sur des méthodes d’accompagnement hors du logement
  • Ces exposés réalisés par des éducateurs de terrain seront poursuivis par un débat sur ces questions avec vous
  • Retour des travaux réalisés durant la première journée Social Lab
  • Animations pour continuer à co-construire l’outil numérique pour les jeunes avec vous

3
What is wrong with housing in Eastern Europe today?

La chute du communisme en Europe de l’Est a été l’un des événements les plus significatifs et dramatiques de la seconde moitié du XXe siècle. Bien qu’elle ait apporté d’énormes améliorations dans la vie des gens, elle a également entraîné de graves pénuries de logements, ce qui a entraîné un grave manque de logements abordables et une augmentation rapide de l’itinérance.

David Ireland, directeur général de World Habitat, en discute et souligne la situation actuelle dans deux anciens pays communistes. Il met l’accent sur les approches adoptées au niveau sous-gouvernemental, y compris la façon dont les collectivités s’efforcent de prendre le contrôle et de concevoir et de construire elles-mêmes des maisons.

Lire l’article  de David Ireland ici : What is wrong with housing in Eastern Europe today? – World Habitat (world-habitat.org)

Publié la première fois sur  https://www.henrystewartpublications.com/jurr. (Journal of Urban Regeneration and Renewal est la revue essentielle à comité de lecture pour tous les chercheurs et professionnels concernés par la régénération physique, économique et sociale des communautés urbaines. En plus des études de recherche, il publie des articles approfondis et des études de cas réelles sur la dernière stratégie, l’élaboration des politiques et les pratiques actuelles et les meilleures pratiques dans le domaine).


4
World Habitat suit de près les sans-abris et l’impact du Covid sur cette population vulnérable

Près de la moitié des personnes sans abri de rue à Bruxelles n’ont pas eu accès à un logement pendant la pandémie du COVID-19

Le 11 décembre, le site relaie l’action faite par la campagne 400 Toits. L’action a mobilisé 240 bénévoles, qui se sont réunis pour s’entretenir avec des personnes dormant dans les rues de Bruxelles, afin de recueillir des informations sur les expériences des personnes confrontées au sans-abrisme urbain. Leurs résultats ont été publiés dans un nouveau rapport – Face à face pour une maison. Malgré les défis posés par la pandémie covid-19, 400 Toits ont réalisé 167 entretiens et rencontré 438 personnes dans six communes de la région bruxelloise. C’est la troisième fois depuis 2017 qu’ils réussissent à rassembler la communauté pour mieux comprendre les besoins des personnes qui dorment dans la rue et appeler à des solutions pour mettre fin à l’itinérance dans la rue. Cette année, le questionnaire a été adapté pour inclure des questions spécifiquement axées sur l’acquisition d’un aperçu de l’expérience des gens au sujet de l’urgence de santé publique COVID-19. Plus de la moitié des personnes à qui on a parlé n’avaient pas eu accès à un logement depuis l’épidémie de coronavirus à la mi-mars et près d’un tiers ont déclaré qu’elles ne pouvaient pas répondre à leurs besoins fondamentaux – y compris un endroit pour se laver.

Adrienne Vanvyve, coordonnatrice de la campagne 400 Toits, a déclaré : « Nous avons constaté une augmentation significative du nombre de femmes vulnérables de 2017 à 2020 – nécessitant un logement durable avec un soutien intensif. En outre, le pourcentage de personnes hospitalisées au moins une fois au cours des six derniers mois est également passé de 14,9 % en 2018 à 21 % en 2020. Face à ces constats alarmants, la campagne 400 Toits continue de préconiser l’introduction d’une politique structurelle pour mettre fin à l’itinérance. Cela fait écho à la résolution adoptée par le Parlement européen le 24 novembre appelant l’Union européenne et ses États membres à mettre fin au sans-abrisme d’ici 2030.

« 400Toits » est une campagne portée par différents partenaires qui ont pour objectif de trouver 400 logements stables pour les personnes dormant en rue en Région de Bruxelles-Capitale d’ici 2020. De plus, elles se sont lancées ce défi : mobiliser et sensibiliser le public au sans-abrisme et tenter d’y mettre fin collectivement.

Lire ici les deux articles publiés sur le bilan fait sur la situation à BruxellesAlmost half of people experiencing street homelessness in Brussels have had no access to accommodation during COVID-19 pandemic – World Habitat (world-habitat.org)et sur la campagne européenne End Street Homelessness Campaign qui a donné lieu à un rapport  téléchargeable ici : Responding to the COVID-19 pandemic (world-habitat.org)


5
Covid 19 Les coopératives d’habitants dans le monde « d’après »

« L’habitat participatif face au virus nous rend moins angoissés, moins vulnérables que dans un Ehpad »,

Il faut faire évoluer la loi pour permettre aux coopératives d’habitants d’accéder au foncier plus facilement surtout dans les zones tendues, revendique Habicoop. Une première étape a été franchie avec la loi Alur de 2014, renforcée par la loi Elan de 2018 en créant le bail Réel Solidaire. Le BRS ouvre la possibilité de dissocier le bâti du foncier. En faisant l’économie du prix du terrain, les constructeurs ont ainsi la possibilité de proposer des logements beaucoup moins chers à la vente. En contrepartie, les acheteurs n’ont qu’à reverser un loyer minime aux organismes, mettant le foncier à disposition pour en obtenir la jouissance. Ce montage passe par la création d’Organismes Fonciers Solidaires, dont la ville de Paris s’est dotée en tout début d’année 2020. Une brèche dans laquelle tente de se glisser les coopératives d’habitants.

« Notre objectif est de pouvoir avoir également accès aux Organismes Fonciers Solidaires » en les élargissant à tous les types de logements, annonce la Fédération Française des coopératives d’habitants. Sensible au sujet, le député Modem Jean-Luc Lagleize, missionné par le ministre du Logement Julien Denormandie, a inclus cette possibilité avec la création d’Organisme Foncier Libre dans sa proposition de loi. Votée à l’unanimité en première lecture à l’Assemblée nationale le 28 novembre dernier, ce texte était attendu devant le Sénat le 1er avril, avant d’être reporté en raison du confinement. Si la pandémie a perturbé le processus législatif, elle n’a pas douché pour autant les espoirs du monde de l’habitat participatif. Bien au contraire, veut-on croire à Habicoop : « Le Covid-19 ne fait qu’accentuer l’urgence de faire apparaître d’autres formes d’habitat. Un habitat plus résilient, plus inclusif et plus écologique. » 


6
Communa

Une nouvelle initiative  citoyenne en Belgique  qui suit  le mouvement   de la réhabilitation et du recyclage des bâtiments vacants et existants http://www.communa.be/missions/

Des lieux hybrides et partagés : Complexes de bureaux, maisons de maître, zones industrielles, immeubles à appartements… Aucun type de bâtiment n’est épargné par la vacance immobilière. Ces espaces vides balafrent la ville et les conséquences sont néfastes pour l’ensemble de la collectivité. Pour pallier les conséquences négatives de la vacance immobilière, Communa réhabilite les espaces inutilisés en les mettant temporairement à disposition de projets citoyens qui y font fleurir des laboratoires de pratiques urbaines. Ces lieux partagés entremêlent culture et création, activités économiques innovantes, vie associative et logement. Tout en favorisant l’innovation et la mixité socio-culturelle, Communa endigue le phénomène de vacance immobilière à la source et la transforme en une opportunité de développement local.

Des espaces mixtes et abordables : Les projets d’économie sociale et solidaire, le secteur associatif et les artistes sont confrontés à de nombreux obstacles dans l’obtention de surfaces de travail, de salles de réunion ou d’ateliers de création : coûts de location de bureaux, pénurie d’espaces de création, contraintes liées au type de bâtiment…Communa régénère des surfaces inutilisées et y mixe les usages. L’occupation temporaire permet d’animer les lieux où elle prend place via l’ouverture d’ateliers, d’espaces de coworking, de restaurants engagés, de bureaux associatifs…

Accès à des logements décents et abordables : Face à l’aggravation de la crise du logement et aux défis liés à l’habitat conventionnel, les bâtiments vides sont être une ressource urbaine sous-estimée. Communa peut faire sa part et propose une solution transitoire, facilitant l’accès à l’habitat tant pour des personnes mal-logées que pour le développement d’habitats communautaires.

La valeur d’usage des aménagements transitoires : L’urbanisme transitoire offre une valeur d’usage aux espaces inutilisés : les aménagements temporaires se prêtent à l’expérimentation de modèles innovants, avant l’affectation définitive du bâtiment. Cette phase test permet d’anticiper les dynamiques pour enrichir le projet avant d’en figer les contours. Communa permet de transformer les bâtiments vides en projets à impact sociétal positif qui peuvent permettre de mieux concevoir les aménagements urbains futurs.

Les impacts sous-estimés de l’inoccupation Pendant la période où le bâtiment demeure inoccupé, et pour réduire le cout de la vacance, Communa prend les espaces en gestion. Par le déploiement d’usages transitoires, le bâtiment est entretenu et réaffecté à des fins culturelles et sociales, jusqu’à ce que le ou la propriétaire reprenne en main la gestion effective des lieux.


7
Se loger : l’habitat léger, aussi !

Le journal Basta ! reprenait le 31 décembre dernier le sujet souvent abordé et qui reste d’une actualité de plus en plus pertinente, compte tenu de l’engouement pour l’auto construction et des besoins aigus d’aménagement transitoires.

L’auteur souligne la résistance d’un code de l’urbanisme plutôt réticent à l’habitat dit réversible et celle liée aux préjugés des maires…

Même s’il semble que lentement, du côté des élus, il y ait aussi une ouverture par certains, désireux d’attirer sur leur territoire des personnes en quête d’une vie meilleure, qui reconnaissent le besoin de favoriser l’inclusion de l’habitat léger mobile sur leur commune.

En face, s’organise une action constructive. Les habitants qui passent outre avancent le concept de désobéissance fertile d’autres, structurés en association telles celles de « Gardiens de territoires » ont pris l’initiative de dresser des cartes participatives des villes accueillantes.

lire l’article ici : L’habitat léger, choisi et écologique : une alternative freinée par des « maires shérifs » – Basta ! (bastamag.net)


8
Archi’pelle

Archi’pelle, la chaine « autonomie et permaculture » a trois ans ; elle offre de nombreux reportages sur des maisons autonomes, autoconstruites, depuis les premières « earthships », maisons pionnières américaines des années 1970.

Un de ses derniers reportages intitulé « Une maison autoconstruite et autonome » nous invite à suivre là l’aventure de la construction de cette maison, sa visite et la rencontre de ses propriétaires et habitants.


Voici la liste des médias consultés, qui s’augmente au fil des contributions

https://larchipelle.fr
https://world-habitat.org/fr/
Basta ! (bastamag.net)
http://www.communa.be
https://www.henrystewartpublications.com/jurr
400 Toits – Daken – Campagne qui s’inscrit dans le mouvement pour la fin du sans-abrisme (400toits-daken.com)
Journal of Urban Regeneration and Renewal | Henry Stewart Publications
https://www.lecese.fr/
www.sciencemag.org
https://www.insee.fr
https://www.ceebios.com
https://newcorpconseil.wordpress.com
https://www.nature.com/
https://www.courrierinternational.com
www.lamaisonecologique.com
world-habitat.org
CoHabitat.io
Topophile
PU BX (3).pdf (promenades-urbaines.com)
https://www.batiactu.com/edito/bientot-tour-bois-160-etages-a-new-york-60503.php?MD5email=686d6584e21689a1e719c056c1b79a17&utm_source=news_actu&utm_medium=edito
http://www.univ-gustave-eiffel.fr
https://www.eivp-paris.fr
https://www.eivp-paris.fr/%C3%A9v%C3%A8nements/urbanisme-et-sante-universite-du-genie-urbain-2020-premiere-partie
https://www.ldv-studiourbain.com/
https://www.construction21.org/france/articles/fr/webinar-le-temps-et-l-espace-quelles-temporalites-dans-la-fabrique-urbaine.html
https://chroniques-architecture.com/inventer-lespace-de-travail-de-demain/ https://www.demainlaville.com/vers-un-ralentissement-du-rythme-urbain/ https://www.tzcld.fr/la-commission-mixte-paritaire-ouvre-la-voie-a-la-2e-etape-experimentale/
http://www.editionsalternatives.com/site.php?type=P&id=2134
http://ory-architecture.com/projet/auberge-de-jeunesse-paris-20e/
https://www.ecologie.gouv.fr
https://www.dezeen.com
https://www.editionsducommun.org/
https://0830077h.esidoc.fr/bienvenue-au-cdi-espace-eleves/decouvrir-2/les-selections-thematiques-du-cdi
https://www.lacroix.fr
https://www.lavie.fr
https://esdw.eu/events/espaces-publics-espace-commun-quel-projet-pour-la-ville-dapres/
https://www.erasmusdays.eu/organize-event/https://
www.cadredeville.com/
https://www.inegalites.fr/
https://www.leravi.org/
https://gapeautransition.org/
https://youtu.be/uorXg4YFsZw
Colibris
Fédération des Coop HLM : l’actualité hebdomadaire des Coop HLM
Europa
Pierre Mansat
https://www.lalibre.be/
https://+.lesoir.be/
https://lamaisondulivre.be/https://le1hebdo.fr/,
https://www.cairn.info/revue-document-numerique.htm
https://www.demainlaville.com/
https://www.bookstorming.com/archibooks
https://www.ecologikmagazine.fr/
https://imagedeville.org/
https://www.franceculture.fr/medias
https://site.paralia.fr/
https://www.darchitectures.com/
https://aoc.media/
https://www.revuesilence.net
https://www.revuesilence.net/
https://www.biocontact.fr/
https://lagedefaire-lejournal.fr/
https://www.linsatiable.org/
https://www.mediapart.fr/
https://www.metropolitiques.eu/
https://www.passerelleco.info/
http://www.sans-transition-magazine.info/
https://theconversation.com/fr
https://up-magazine.info/
https://journals.openedition.org/vertigo/
https://reporterre.net
https://www.espacestemps.net/espacestemps-les-cahiers/
https://www.cahiers-pedagogiques.com/
https://campus.la-croix.com/
https://www.scienceshumaines.com/
https://www.ecoledesparents.org/
https://www.europan-europe.eu/fr/
http://www.pierremansat.com/
https://www.colibris-lemouvement.org/magazine
https://www.hlm.coop/actualites-metiers
https://www.youtube.com/watch?v=KYzZaUkKm6w
https://www.tzcld.fr
https://oxi90.com/JLKLITQ42/669D1F4DA7714EF887A514BD0F420697.php
https://www.humanite.fr
https://www.uniopss.asso.fr
www.ladepeche.fr/
https://france3-regions.francetvinfo.fr/
https://www.logic-immo.be/fr
https://www.plateau-urbain.com/