ECM-0188
Représentation géométrique des structures spatiales

Nature Ouvrage papier
Titre Représentation géométrique des structures spatiales / Cahier 12/13 du Centre d’Etudes Architecturales
Auteurs Virgil Dragomir et Adrian Gheorghiu
Date de publication 1979
Nombre de pages 114
Pays Fr
Editeur Paul Mignot
Lien internet https://www.citedelarchitecture.fr/
Lieu de consultation ou mode d’accès Cité de l’Architecture et du Patrimoine
1, Place du Trocadéro et du 11 Novembre 75116 Paris
Note argumentaire de la contribution
Dans cet ouvrage, dégageant la nécessité d’une synthèse entre structure, forme et image d’une structure spatiale, les auteurs ont voulu définir les principales formes utilisables par les architectes, ingénieurs et autres acteurs de l’art de construire en donnant des moyens de représentation simples, lisibles et rigoureux assurant une bonne vision de ces formes dans l’espace.

Une forme d’”intuition géométrique et constructive” est évoquée concernant les constructeurs, depuis les grands projets, – à l’adresse des architectes et ingénieurs-, jusqu’aux développeurs de microarchitectures et objets du design, leur donnant ainsi des clés de réalisation de véritables “esquisses dans l’espace”, Il est à noter qu’une représentation aisée de ces “esquisses spatiales”  est aujourd’hui à la disposition du grand public à travers un certain nombre de  logiciels en open source sur le marché de l’informatique (tel Sketchup, …) mais que le développement de cette “intuition” passe par  une connaissance préalable doublée d’une expérience chantier sur le terrain.

En matière d’habitat participatif, objet du projet Cooper’actif, les acteurs évoquent presque toujours l’importance d’un bâti en se référant principalement à des m2. Ceci est symptomatique, les systèmes de représentations planes utilisées ayant le défaut d’effacer les relations spatiales.

Tout projet commence, ni par le calcul, ni par le dessin tracé “au cordeau”, mais bien par la mise en jeu des relations entre le statique et le mouvement; et ce sont des “’images spatiales” qui seront nécessaires à tout acteur, à fortiori co-créateur de son habitat, si l’on veut concrétiser ce jeu de relations pour aboutir peu à peu la conception générale du projet commun.

L’image spatiale complète de l’espace physique du projet devra être la résultante de toutes les perceptions humaines : visuelle, tactile, motrice, auditive. En rendant forme et couleur, lumière, ombre et profondeur, mouvement et même rythme et sentiment, le dessin est devenu peinture.

En tant que résultat dominant du sens de la vue, le dessin a été depuis toujours un des moyens couramment utilisés par les constructeurs pour réaliser et communiquer cette “image spatiale”. Pour co construire il faut que les acteurs de l’habitat participatif parlent un même langage, et cet ouvrage introduit la nécessité d’une géométrie de l’espace accessible au plus grand nombre.

Une telle sensibilité aux formes géométriques sera donc essentielle de la part des aspirants à un habitat co-créé et à l’autoconstruction.

Et pour que, au-delà du plan, l’espace redevienne la matière première de ces « apprentis auto-constructeurs », ceux-ci se devront de sentir, penser, créer, s’exprimer non seulement dans l’espace géométrique, mais aussi dans cet espace matériel qui réunit le mouvement et le temps. Dans un second temps c’est en rendant les vraies normes et dimensions aux objets, qu’on utilisera pour les mesurer, outre la perception visuelle, les sens tactile et moteur de l’expérience du chantier. Le dessin devra devenir technique.

Abécédaire
ARCHITECTES ET INGÉNIEURS – AUDITIVE – AXONOMETRIE – CALCUL – CLÉS DE RÉALISATION – CONIQUES – CONSTRUCTEURS – COULEUR -COURBURE  – DESSIN PEINTURE –  DESSIN TECHNIQUE – DIMENSIONS – ESPACE  PHYSIQUE – EQUIPARTITION – ESQUISSES SPATIALES –  FORMES GÉOMÉTRIQUES – GÉOMÉTRIE DE L’ESPACE – INTERSECTION – INTUITION GÉOMÉTRIQUE ET CONSTRUCTIVE – IMAGE SPATIALE – JEU DE RELATIONS – MATIÈRE PREMIÈRE – MICRO-ARCHITECTURES – MOTEUR – MOUVEMENT – MOYENS DE REPRÉSENTATION – NORMES – OBJETS – OUVRAGES – PARABOLOÏDES – PÉNÉTRATION DE VOLUMES – PERCEPTIONS HUMAINES –  PLANAIRE – POLYEDRES –  PROFONDEUR – RÉSEAU SPATIAL- RÉSILLE – STRUCTURE SPATIALE –  STRUCTURE RETICULÉE – SURFACE REGLÉE – SURFACE PLISSÉE  – SURFACE A FACETTES – SYNTHÈSE-  SPHERE – SYMPTOMATIQUE – SYSTÈME DE REPRÉSENTATIONS – TACTILE – TEMPS – TRACÉ- VISION –  VOÛTES
Nederlands NL English EN Français FR Deutsch DE Polski PL