ECM-0088
Agriculteurs urbains

Nature Ouvrage publié
Titre Agriculteurs urbains
Auteurs Guillaume Morel-Chevillet
Date de publication 2017
Nombre de pages 281
Pays FR
Editeur EDITIONS  France Agricoles pour la collection TerrAgora
Lien internet https://www.editions-france-agricole.fr
Lieu de consultation ou mode d’accès En librairie
Note argumentaire de la contribution
« Du balcon à la profession, découverte des pionniers de la production agricole en ville »

Trois formes d’agriculture urbaine sont évoquées dans cet ouvrage, si l’agriculture réalisée par des amateurs privés est relativement ancienne, la pratique agricole collective et professionnelle sont des initiatives récentes en agriculture urbaine.

D’une échelle individuelle, puis collective, professionnelle et territoriale, les champs d’action des agriculteurs urbains sont très vastes. En s’insinuant dans les villes et ses franges, les agriculteurs urbains peuvent révolutionner notre quotidien et interroger notre rapport au vivant et être source de créativité pour la recherche et l’innovation. Entre réappropriation politique, effet de mode ou green washing, l’agriculture urbaine risque de se bruler les ailes si elle ne se structure pas correctement. D’une origine pleine d’humanité, sa stabilité dépend aujourd’hui de nouvelles combinaisons des modèles économiques générateurs d’emplois, associées à une souplesse d’adaptation au contexte urbain.

Le livre expose les deux contributions majeures de l’agriculture urbaine au développement écologique et résilient de nos villes :

  • Renaturaliser de manière individuelle, collective et productive les espaces urbains pour co-évoluer avec la nature et imaginer de manière créative des liens entre l’urbain et le monde naturel
  • Connexion des villes avec leurs campagnes agricoles par la démonstration et la pédagogie ils donnent à voir leurs savoir-faire et l’importance de l’activité agricole pour l’approvisionnement de nos villes

La partie 2 démontre comment devenir co-créateurs de projets collectifs qui interagissent sur leur environnement et l’impact pour le quartier, la ville, le territoire de ce genre d’initiative.

Les exemples développés dans la troisième partie permettent de comprendre la différence entre production agricole et production vivrière en cœur de ville produisant des paysages où citoyens et paysans peuvent travailler en collaboration.

Il pose la question du sens d’une agriculture durable. Le pole éleveur est aussi développer ici pour découvrir le maintien d’une image agricole au sein d’une ville.

Abécédaire
2017 – AGRICULTURE URBAINE  COLLECTIVE – AGRICULTURE URBAINE  PROFESSIONNELLE – AGRICULTURE URBAINE AMATEUR – ASSOCIATION DE CULTURES – AUXILIAIRE DE CULTURE – BAIL EMPHYTEOTIQUE ADMINISTRATIF – BALCON – BIOACCUMULATION – BIODECHETS – COWORKING – CROWFUNDING – DES ANNEES 2000 A NOS JOURS – DESIGN BIOPHILIQUE – DOMOTIQUE – ECONOMIE CIRCULAIRE – EFFET DE CHALEUR URBAIN – ENGRAIS ORGANIQUE – FRANCE – GREEN WASHING, LABBÉ – LOW TECH – MICRO AGRICULTURE – MOOC – MSA – NOUAISON – PAC – PEDOLOGIE – PERMACULTURE – PHYTOPHARMACEUTIQUES – POTAGER URBAIN – RETENTION EN EAU – SERRES URBAINES – SYMBIOSE – TOITURE  TERRASSE VEGETALISEE
Nederlands NL English EN Français FR Deutsch DE Polski PL