ECM-0037
La maison des papillons

Nature Livre
Titre La maison des papillons
Auteurs Luc et Maya SCHUITEN
Date de publication Mars 2014
Nombre de pages 36 pages
Pays Belgique
Editeur Renaissance du Livre
Lien internet
Lieu de consultation ou mode d’accès
Note argumentaire de la contribution
« Comment la rencontre entre un petit garçon et un architecte va donner naissance à une maison extraordinaire. Surpris de voir un papillon en pleine ville, Nicolas se demande comment le fragile animal arrive à survivre en milieu urbain, sans une fleur pour se nourrir, ni un abri pour reprendre des forces… »

Ce livre pour enfants écrit par l’architecte Luc Schuiten et son épouse Maya Schuiten en 2014 est un vibrant hommage à la poésie et à l’utopie réaliste. René Char disait « l’impossible, nous ne l’atteignons pas, mais il nous sert de lanterne ».  En 2001, Pierre Calame, directeur de la fondation Charles Léopold Mayer pour le progrès de l’homme rappelait – plaidoyer à l’urgence de rêver l’utopie -, la différence entre le réalisme utopique et l’utopie du

Réalisme : « prendre le monde tel qu’il est permet de s’attaquer aux grands défis. A l’inverse, s’attaquer à des petites choses parce qu’on est petit relève de l’idéalisme, puisque c’est une projection que les individus font d’eux même sur le monde…  Sur la question de « que transmettre à nos enfants ? », l’historien Marc Ferro cite Hannah Arendt : « si nous ne leur transmettons pas le monde, ils le détruiront » !

La maison des papillons mêle imaginaire et réel pour relever le défi de s’adresser aussi aux grands par le biais d’un livre pour les petits. L’architecte s’offre le luxe de donner « pour rien » son travail, sa créativité et son savoir-faire, en homme de l’art qui conçoit les plans d’une maison pour de vrai, et pour de rien, dans le seul usage d’en faire l’illustration des deuxième et troisième de couverture d’un livre qui raconte une histoire aux enfants… La dernière page, sur le même air de rien, donne dans une classification scientifique digne d’un Linné, en français et en latin, les noms des 54 espèces de papillons que les petits Nicolas et cie, (et les grands aussi) peuvent contribuer à sauvegarder. Si on comprenait le langage des papillons, on les entendrait tirer leurs chapeaux aux artistes…

Un album de 36 pages pour petits mais pour un grand message :  rendre lisible que l’architecture est un art où construire pour l’homme ET la nature !

Abécédaire
2014 BELGIQUEBRUXELLES – CONSTRUIRE POUR L’HOMME ET LA NATURE – DEFI – HABITER AVEC LA NATURE – IMAGINATION – MAISON – PAPILLONS – POESIE – REALISME UTOPIQUE – UTOPIE REALISTE
Nederlands NL English EN Français FR Deutsch DE Polski PL