ECM-0019
Refaire le Monde du Travail / Une alternative à l’ubérisation de l’économie

Nature Ouvrage édité
Titre Refaire le Monde du Travail / Une alternative à l’ubérisation de l’économie
Auteurs Sandrino Graceffa
Date de publication 2016
Nombre de pages 112
Pays France
Editeur Editions REPAS
Lien internet repas@wanadoo.fr
Lieu de consultation ou mode d’accès Chez votre libraire, votre bibliothèque, au centre de Ressource de MALTAE ou chez l’éditeur
http://editionsrepas.free.fr et www.reseaurepas.free.fr
Note argumentaire de la contribution
 L’intérêt que suscite la question du « travail » est unique aujourd’hui en France et dans l’ensemble du monde occidental. Le contrat social du salariat basé sur la subordination en échange de protection a-t-il un avenir ? L’emploi salarié et la protection sociale résisteront-ils aux multiples tentatives à l’œuvre visant toujours plus de flexibilité et moins de sécurité ? Est-il vraiment indispensable que tous les travailleurs deviennent des entrepreneurs d’eux-mêmes ?

Alors que le spectre d’une urbanisation croissante du monde du travail apparaît pour certains comme une fatalité, des voix s’élèvent pour expérimenter des alternatives crédibles, notamment au travers du mouvement des communs. Les nouvelles formes de coopératives de travail ouvertes peuvent-elles s’imposer comme un véritable modèle de préfiguration d’une société post-capitaliste ?

Fort de ses expériences de terrain au sein de plusieurs coopératives d’emploi, l’auteur propose une analyse de l’évolution du monde du travail et des pistes sérieuses permettant d’accompagner les changements à l’œuvre dans une perspective de progrès social.

L’auteur

Entrepreneur social et créateur d’initiatives locales, Sandrino Graceffa a occupé plusieurs postes à responsabilité au sein d’associations, de collectivités et d’entreprises.

Spécialiste des nouvelles formes de coopérations entre acteurs économiques, il dirige SMart depuis 2014. Cette coopérative de travailleurs accompagne depuis 1998 quelque 75.000 porteurs de projets dans la gestion de leurs activités professionnelles à travers 32 bureaux dans 9 pays d’Europe, en leur proposant une solution originale pour créer leur emploi salarié en développant leur propre activité économique.

Ces entretiens, déroulés en cinq chapitres, traitent successivement des questions de l’emploi et du travail, de la protection sociale, de l’entreprise, du contrat social et de la voie coopérative et mutuelle comme incubateur d’un nouveau type de contrat social. Ils brassent dans le même temps une expérience de terrain de trente ans avec l’actualité la plus brûlante, celle qu’illustrent les récentes manifestations qui mettent le travail au centre des préoccupations citoyennes, tant en Belgique qu’en France. Un sixième chapitre, plus prospectif, clôture ces entretiens. Il y aborde, sans tabou, le droit politique et juridique à l’expérimentation sociale et entrepreneuriale, les perspectives tracées par un Régime européen universel de protection sociale, la coopération économique et l’avènement d’une économie collaborative durable, non prédatrice des ressources humaines et naturelles. Les enjeux se sont définitivement déplacés du tapis des nations à celui de l’Europe.

Abécédaire
1998-20169 PAYS D’EUROPE – ACTIVITE – ALTERNATIVES CREDIBLES – BELGIQUE – COOPERATIVE – CREATION D’EMPLOI – CONTRAT SOCIAL – DEFENSE DES ACQUIS – DEMOCRATISATION DE L’ECONOMIE – DYNAMIQUE D’INNOVATION – ECONOMIE COLLABORATIVE – EXPERIMENTATION ENTREPRENEURIALE – EXPLOITATION – FRANCE – FLEXIBILITE – LABORATOIRE SOCIAL – LIENS SOCIAUX – MUTATION – MUTUALISATION DES FORCES – PROGRES SOCIAL – PROTECTION SOCIALE – REGIME UNIVERSEL – SUBORDINANTION – TRENTE ANSTRAVAIL – UBERISATION DE L’ECONOMIE – VOIE COOPERATIVE ET MUTUELLE
Nederlands NL English EN Français FR Deutsch DE Polski PL