ECM-0191
Vers une fusion entre le végétal et la ville

Nature Ouvrage papier
Titre Villes-Jardins / Vers une fusion entre le végétal et la ville
Tour du monde des projets et réalisations les plus innovants
Auteurs Anna Yudina
Date de publication 2017
Nombre de pages 256
Pays Fr
Editeur Les Editions Ulmer
Lien internet www.editions-ulmer.fr
Lieu de consultation ou mode d’accès Bibliothèque MALTAE
Note argumentaire de la contribution
Face à l’urbanisation croissante et à la densification de nos cités, nous commençons à comprendre la nécessité absolue qu’il y a à réintégrer le végétal et la nature en ville, à une échelle allant bien au-delà des murs végétaux et des toitures végétalisées. Ce livre traite de la façon dont les architectes envisagent, en collaboration avec les jardiniers, cette « hybridation » croissante entre le béton et le végétal au sein des métropoles. L’auteure présente 70 projets novateurs, provenant du monde entier, pour la plupart réalisés ou en cours de réalisation. La dernière partie du livre est consacrée à des projets plus futuristes constituant des pistes de réflexion stimulantes et des voies d’avenir prometteuses.

Ainsi, alors que le Corbusier voyait lui dans la maison une « machine à vivre », Nicolas Desmazières, l’un des fondateurs de l’agence XTU Architects, déclare en fin d’ouvrage considérer plutôt l’habitat comme un « organisme dans lequel on vit ». Une définition en parfaite résonance avec les thèmes de solidarité et de symbiose avec la nature et le vivant que se propose de développer les partenaires du projet Coopératif en essayant, – à l’instar de certaines opérations d’écohabitat participatif en Europe, et des projets d’architectes biomiméticiens pionniers dans ce domaine tel Luc Schuiten, d’’imaginer à quoi pourraient bien ressembler les prochaines étapes d’une fusion entre nature et ville.

De même, pionnier de l’urbanisme vertical vert, l’architecte et écologiste malais Ken Yeang y déclare estimer que l’architecte doit relever le défi crucial de la bio-intégration, c’est-à-dire le besoin « d’intégrer tous les éléments de notre environnement construit (immeubles, équipements, infrastructures, produits, objets. etc.) au sein de notre environnement naturel ». On peut y parvenir par le « biomimétisme », cette démarche architecturale imitant les processus, structures et fonctions naturels pour rendre les écosystèmes artificiels compatibles avec ceux de la nature, afin de « soutenir la vie dans la biosphère ».

Le concept de la ville en tant qu’écosystème apparait en cette fin d’ouvrage dans de nombreux projets futuristes associant architecture et nature. L’auteure termine son ouvrage en allant à la rencontre des paysagistes français de Coloco, artistes, ingénieurs et inventeurs qui parlent de « mutualisme » – une relation mutuellement profitable aux différents organismes, un des principes fondamentaux des systèmes naturels-. « Nous faisons partie d’un écosystème urbain complexe ». Déclarent-ils. Selon eux les villes devraient être conçues comme des « systèmes interdépendants, mutualistes et multidimensionnels » où il ferait bon vivre pour les humains comme pour les non-humains.

Ces considérations nous confortent dans nos propres intentions “mutualistes” et c’est pourquoi nous avons intégré avec plaisir ce très bel ouvrage dans la matériauthèque de notre projet Habiter ensemble autrement demain.

Abécédaire
BIOLOGIE- BIO-INTÉGRATION – BIOM IMÉTISME- BIOSPHÈRE – CITÉS- DÉFI -DENSIFICATION – ÉCHELLE – ÉCOSYSTÈME URBAIN – ÉCOSYSTÈMES ART IFICIELS – ENVIRONNEMENT CONSTRUIT – ENVIRONNEMENT NATUREL- FONCTIONS- FUSION – HYBRIDATION – INFORMATION – JARDINIERS – MACHINE À VIVRE – MATURITÉ. – MÉTROPOLES. – MURS VÉGÉTAUX – MUTUALISME – NATURE EN VILLE – ORGANISME- PIONNIER- PISTES DERÉFLEXION- PROCESSUS- PROJETS NOVATEURS – PROJETS FUTURISTES -PROJETS FUTURISTES- RÉSONANCE- RESSOURCE – STRUCTURES- TECHNOLOGIES – TOITURES VÉGÉTALISÉES- URBANISATION CROISSANTE-URBANISME VERTICAL – VÉGÉTAL – VOIES D’AVENIR PROMETTEUSES
Nederlands NL English EN Français FR Deutsch DE Polski PL